Comment choisir son conseiller financier?

April 20, 2016

Travailler avec le bon conseiller vous aidera à établir un plan financier et à atteindre vos objectifs à long terme.

Posez les bonnes questions, et vous trouverez le bon conseiller

Si vous avez décidé de travailler avec un conseiller financier, bravo! Au fil des ans, des études ont révélé qu’un conseiller professionnel peut vous aider à épargner plus tôt, à épargner davantage et à respecter votre plan d’épargne.

Alors, comment choisir votre conseiller? Votre processus de prise de décisions repose en partie sur des préférences personnelles. Vous préférez un homme ou une femme? Un conseiller jeune ou expérimenté? Un conseiller capable de communiquer dans une autre langue? Dont le bureau est situé dans votre quartier – ou à tout le moins facilement accessible?

Les réponses à ces questions vous aideront à mieux préciser votre recherche, mais vous devez poser certaines questions clés à tous les candidats avant de prendre votre décision définitive.

Les 10 principales questions à poser à un conseiller financier

  1. Quels sont vos qualifications et vos titres de compétences? Recherchez les titres reconnus, comme ceux de planificateur financier agréé ou d’analyste financier agréé, pour déterminer si le candidat a des qualifications suffisantes et s’il bénéficie d’une formation professionnelle continue.
  2. Quelle expérience avez-vous? Demandez au candidat combien d’années d’expérience il a à titre de conseiller financier et le nombre approximatif de clients dont il s’occupe.
  3. Vous concentrez-vous sur un type particulier de clients? Certains conseillers travaillent principalement avec des clients fortunés, d’autres sont spécialistes des médecins, de propriétaires de petites entreprises, etc.
  4. Quels services offrez-vous? Certains conseillers offrent une gamme complète de services financiers, fiscaux et de planification successorale, certains se concentrent uniquement sur les portefeuilles de placement, et d’autres offrent une variété de services qui se situent entre ces deux extrêmes. Assurez-vous que le conseiller offre les services qui correspondent à vos besoins.
  5. Comment facturez-vous vos services? Selon la taille du portefeuille, la complexité de votre situation financière et la fréquence à laquelle vous faites des opérations, vous pourrez choisir un conseiller qui demande des frais d’opération et reçoit une rémunération continue de la part des sociétés de fonds, un conseiller qui est payé en fonction d’un pourcentage des actifs sous gestion ou un conseiller qui facture ses services à taux horaire.
  6. Quels types de produits de placement préférez-vous? Certains conseillers aiment les fonds communs de placement alors que d’autres préfèrent les fonds négociés en bourse et les actions. Vous voulez investir dans des produits qui conviennent à votre tolérance au risque, à votre horizon de placement et à vos objectifs financiers.
  7. D’autres spécialistes travailleront-ils avec moi? Tous les conseillers ne sont pas en mesure de répondre eux-mêmes à tous vos besoins financiers, il est donc possible qu’ils retiennent les services d’autres professionnels du secteur financier. Le cas échéant, renseignez-vous sur ces partenaires d’affaires.
  8. À quelle fréquence puis-je m’attendre à vous rencontrer ou à recevoir un appel de votre part? Avez-vous besoin d’un conseiller qui communiquera régulièrement avec vous, ou une évaluation annuelle, combinée à des appels occasionnels, vous suffit-elle?
  9. Puis-je voir un exemple de plan financier? Un tel exemple vous permettra de voir la quantité de détails et les domaines couverts auxquels vous pouvez vous attendre du conseiller.
  10. Avez-vous des références avec qui je pourrais communiquer? Si vous parlez avec des clients actuels ou d’anciens clients d’un conseiller, de préférence des clients dont la situation ressemble à la vôtre, leurs opinions et leur expérience pourraient vous révéler de précieux renseignements.

Prenez des notes et lisez tous les documents que vous remettent les candidats. Après avoir interrogé les candidats, comparez vos notes et sélectionnez le conseiller dont l’offre correspond le mieux à vos besoins et préférences. Travailler avec le bon conseiller vous permettra de renforcer votre situation financière et d’atteindre vos objectifs à court et à long terme.

Pour en savoir plus sur le choix du bon conseiller financier, visitez le site AGF.com/ValeurDesConseils.

Le contenu du présent site Web est fourni à des fins informatives et éducatives uniquement et il ne vise pas à fournir des conseils personnels précis, notamment des conseils en placement, et des conseils financiers, juridiques, comptables ou fiscaux. Veuillez vous adresser à votre propre conseiller professionnel pour obtenir des conseils en fonction de votre situation personnelle.

Previous Article
Profiter des avantages de la capitalisation
Profiter des avantages de la capitalisation

Plus longtemps vous laisserez votre argent dans votre fonds, plus vous profiterez des avantages de la capit...

Article suivant
Les dix principales raisons d’investir dans des fonds communs de placement
Les dix principales raisons d’investir dans des fonds communs de placement

Les fonds communs de placement sont une excellente option pour les investisseurs qui veulent profiter des a...