Vous êtes prêt à investir? Ces conseils peuvent vous aider

April 20, 2016

Si le monde des placements est nouveau pour vous, il peut être difficile de savoir par où commencer. Il existe de nombreux types de placements, chacun ayant son propre degré de risque et rendement potentiel. Si vous ne savez pas comment vous y prendre pour commencer à investir, ces conseils sauront vous aider.

Connaître les raisons pour lesquelles vous épargnez

Votre objectif financier est-t-il de financer votre retraite dans 30 ans, d'acheter votre première maison au cours des 3 prochaines années, ou s’agit-il d’autre chose? Connaître le but de votre épargne vous permet de déterminer pendant combien de temps vous devez épargner (votre horizon de placement) et combien vous devez épargner chaque mois pour atteindre cet objectif.

Une fois que vous avez établi votre horizon de placement, examinez votre budget mensuel. Si votre budget vous permet de commencer à investir suffisamment pour atteindre votre objectif financier, vous êtes déjà sur la bonne voie. Si votre budget ne vous le permet pas, songez aux dépenses que vous pourriez éliminer. Il n’y a aucun problème à commencer par de petits montants. Par exemple, renoncer à votre café quotidien à 5 $ pourrait vous faire épargner 100 $ par mois.

Si ce n’est toujours pas suffisant, envisagez d’ajuster vos objectifs ou votre horizon de placement. Par exemple, vous pourriez épargner pour vous constituer une mise de fonds sur votre première maison pendant cinq ans au lieu de trois.

Connaître votre tolérance au risque

Êtes-vous à l’aise de perdre de l’argent sur vos placements de temps à autre, en sachant que vous pourriez le regagner (et peut-être plus) à long terme? La peur de voir votre capital diminuer vous empêche-t-elle de dormir?

Il existe de nombreuses options de placement sur le marché et chacune comporte son propre degré de risque. En général, plus le rendement potentiel d’un placement est élevé, plus le degré de risque l’est aussi. Qu’est-ce que cela signifie?

Si vous voulez que votre placement croisse plus rapidement, pour atteindre vos objectifs financiers plus rapidement, vous devez pouvoir accepter un certain degré de risque. Cela signifie que vous pourriez perdre de l’argent de temps à autre sur vos placements à court terme, mais il est possible que vous gagniez davantage à long terme. Si vous vous reconnaissez dans ce profil, songez à investir dans des actions ou des fonds d’actions.

Par ailleurs, si vous l’idée de perdre une partie de votre capital est inacceptable, concentrez-vous sur la préservation du capital. Vous pourriez choisir des placements à faible risque et à faible rendement, comme un compte d’épargne de base, des certificats de placement garanti ou un fonds commun de placement qui investit dans des obligations ou des titres du marché monétaire. Avec ces types de placement, il se peut que vous deviez attendre plus longtemps pour atteindre vos objectifs, mais vous ne vous inquiéterez pas sans cesse à propos de votre argent.

Parler à un conseiller financier

Cet article n’est que la pointe de l'iceberg sur les premiers pas dans le monde de l'investissement. De nombreuses autres options s’offrent à vous, et vous devez aussi prendre en compte d’autres facteurs, notamment la diversification, la liquidité, les coûts de négociation, les types de comptes et les frais d’investissement. Adressez-vous à un conseiller financier, qui vous aidera à choisir les placements appropriés pour vos objectifs financiers, votre horizon de placement et votre tolérance au risque. Un conseiller peut aussi vous aider à maintenir une discipline d’épargne régulière, afin que vous puissiez faire fructifier votre argent de manière régulière et à long terme.

Pour en apprendre davantage sur vos options de placement et savoir comment commencer à investir, visitez le site  AGF.com/ValeurDesConseils. Si vous voulez savoir comment trouver le bon conseiller pour vous, lisez l’article Comment choisir son conseiller financier.

Le contenu du présent site Web est fourni à des fins informatives et éducatives uniquement et il ne vise pas à fournir des conseils personnels précis, notamment des conseils en placement, et des conseils financiers, juridiques, comptables ou fiscaux. Veuillez vous adresser à votre propre conseiller professionnel pour obtenir des conseils en fonction de votre situation personnelle.

Previous Article
Qu’est-ce que l’investissement quantitatif?
Qu’est-ce que l’investissement quantitatif?

Comprendre la différence entre l’investissement quantitatif et fondamental.

Article suivant
Huit façons dont un conseiller financier peut vous aider
Huit façons dont un conseiller financier peut vous aider

Peu importe le but de vos épargnes, l’établissement d’un plan complet vous aidera à atteindre vos objectifs.