Les avantages d’un compte d’épargne libre d’impôt (CELI)

April 20, 2016

Les avantages du CELI n’ont jamais été aussi payants.

Il y a une foule de bonnes raisons d’épargner au moyen d’un CELI. Que ce soit pour rénover votre maison, acheter un chalet, voyager ou payer le mariage de votre enfant. Ou encore pour la tranquillité d’esprit que procure un petit coussin qui peut être utilisé en cas de besoin. Lancé par le gouvernement fédéral en 2009 pour aider les Canadiens à mieux épargner, le CELI offre les avantages suivants :

  • Revenu de placement non imposable – l’intérêt, les gains en capital ou le revenu de dividendes versés sur vos placements ne sont pas soumis à l’impôt
  • La souplesse de faire des retraits à l’abri de l’impôt – en tout temps et pour ce que vous voulez
  • Possibilité de cotiser au CELI d’un conjoint – n’oubliez pas que votre cotisation totale dans n’importe quel compte ne doit pas dépasser le plafond de cotisation permis
  • Un large éventail d’options de placement pour une souplesse optimale – incluant des fonds communs de placement, des certificats de placement garanti (CPG), des actions, des obligations et des espèces
  • Aucune incidence sur les prestations gouvernementales – Les revenus ou les retraits en vertu d’un CELI n’influent pas sur votre admissibilité à recevoir des prestations fondées sur le revenu, telles que le Supplément de revenu garanti, la Prestation fiscale canadienne pour enfants ou la prestation de la Sécurité de la vieillesse.

En utilisant votre CELI pour investir dans des produits axés sur la croissance comme des fonds communs de placement, vous aurez la possibilité à long terme de toucher un revenu libre d'impôt plus élevé que si vous investissiez dans un compte d’épargne ou un CPG, multipliant les avantages du régime.

CELI : les grandes lignes

Admissibilité

  • Tout résident canadien âgé de plus de 18 ans peut ouvrir un CELI.
  • Il faut avoir un numéro d’assurance sociale valide pour ouvrir un compte.
  • Vous n’avez pas besoin d’avoir un revenu ou de produire une déclaration de revenus.

Cotisations

  • Tous les droits de cotisation inutilisés peuvent être reportés aux années suivantes.
  • Les montants des retraits d’un CELI peuvent être versés de nouveau les années suivantes sans réduire les droits de cotisation.
  • Conjoints – une personne peut donner de l’argent à son conjoint pour qu’il cotise à son propre CELI à condition de ne pas dépasser le plafond de cotisation permis. Advenant le décès du titulaire du compte, l’actif du CELI peut être transféré au conjoint survivant, et ce, sans incidence fiscale.

Retraits

  • Aucune retenue d’impôt sur les retraits
  • Retrait permis pour n’importe quelle raison
  • Aucune limite sur le montant de chaque retrait

 Caractéristiques fiscales

  • Compte constitué de dollars après impôt
  • Croissance des revenus à l’abri de l’impôt
  • Retraits du compte non imposables

Pour plus de détails sur la pertinence du CELI dans vos projets d’investissement, communiquez avec votre conseiller financier ou visitez AGF.com/CELI.

Le contenu de ce site est publié à titre d’information seulement. Il n’est pas destiné à procurer des conseils personnalisés concernant notamment, mais sans s’y limiter, des conseils en matière d’investissement, de finance, de droit, de comptabilité ou d’impôt. Veuillez consulter votre conseiller spécialisé au sujet de votre situation personnelle.

Previous Article
L’importance de la protection en cas de baisse
L’importance de la protection en cas de baisse

La diversification peut vous aider à préserver le rendement de votre portefeuille en période de ralentissem...

Article suivant
Vous pouvez épargner pour les études postsecondaires d’un enfant au moyen d’un REEE
Vous pouvez épargner pour les études postsecondaires d’un enfant au moyen d’un REEE

L’un des meilleurs cadeaux que vous puissiez faire à votre enfant, c’est l’éducation, mais le total des coû...