Deux utilisations moins traditionnelles d’un REER

May 19, 2016

Savez-vous que vous pouvez utiliser votre REER pour financer votre première maison ou retourner aux études?

Retirer des fonds de votre régime enregistré d’épargne-retraite (REER) avant votre retraite peut sembler une très mauvaise idée – et pour cause. Lorsque vous empruntez de votre REER pour couvrir des dépenses imprévues ou pour rembourser une dette, vous devrez payer l’impôt sur ces retraits (pouvant aller de 12 à 49 % selon l’endroit où vous vivez et votre salaire).

Il existe pourtant deux exceptions. Grâce à deux programmes du gouvernement fédéral – le Régime d’accession à la propriété (RAP) et le Régime d’encouragement à l’éducation permanente (REEP), vous pouvez emprunter de votre REER, sans pénalité, pour financer l’achat de votre première maison ou pour couvrir les coûts d’un retour aux études. Grâce à un outil d’épargne combinée, ces programmes peuvent aider les gens qui ont des priorités multiples à épargner.

La construction (ou l’achat) de votre première maison

Pour certains Canadiens, le paiement initial nécessaire à l’achat de leur première maison peut représenter un défi. Mais grâce au RAP, vous pouvez retirer jusqu’à 25 000 $ de votre REER (ou 50 000 $ par couple) pour l’achat ou la construction de votre première maison.

Vous avez 15 ans pour rembourser le montant retiré, et vous devez commencer à le rembourser dans la deuxième année suivant l’achat de votre maison. Faute de quoi, vous devrez payer l’impôt sur l’argent que vous avez retiré. Toutefois, le montant que vous remboursez chaque année sera, dans les grandes lignes, laissé à votre discrétion. Cette disposition peut être utile, car vous pourrez rembourser les montants plus élevés plus tard, lorsque votre revenu sera plus élevé.

Pour participer à ce programme, vous devrez conclure un accord écrit. Votre conseiller pourra vous aider à ce sujet. Toutefois, souvenez-vous que tout Canadien ne pourra utiliser ce programme qu’une seule fois.

Retour aux études

Le REEP vous permet de retirer un maximum annuel de 10 000 $ de votre REER – jusqu’à un maximum de 20 000 $ sur quatre ans – pour le financement d’études à temps plein. L’établissement que vous fréquentez doit être reconnu par le programme. Vous pouvez utiliser ce programme pour financer vos études ou celles de votre conjoint, mais non celles de vos enfants.

Vous devez commencer à rembourser l’argent emprunté de votre REER au plus tard, la cinquième année suivant votre premier retrait ou la deuxième année suivant la fin de vos études à temps plein, selon la première éventualité.

À la première année du remboursement, vous devez verser au moins 10 % du montant que vous avez emprunté. Vous avez jusqu’à 10 ans pour rembourser la totalité du montant. Si vous ne vous acquittez pas de ces deux conditions, vous serez imposé sur l’argent que vous avez retiré.

Contrairement au RAP, vous pouvez utiliser le REEP plusieurs fois jusqu’à l’âge de 71 ans, à condition d’avoir remboursé tout montant que vous avez déjà retiré en vertu du programme.

Supposons qu’en septembre 2011 vous ayez emprunté 10 000 $ pour retourner aux études à temps plein. Vous avez emprunté un montant supplémentaire de 10 000 $ au cours des trois années suivantes (pour un total de 20 000 $) et vous avez reçu votre diplôme en juin 2015. Voici à quoi pourrait ressembler votre calendrier de remboursement.

Exemple d’un remboursement de REEP (emprunt total de 20 000 $)

Date du remboursement

Montant du remboursement ($)

Juin 2016

200 $

Juin 2017

1 000 $

Juin 2018

2 000 $

Juin 2019

3 000 $

Juin 2020

4 000 $

Juin 2021

4 000 $

Juin 2022

4 000 $

Juin 2023

1 800 $

Pour de plus amples renseignements sur ces programmes et leur adaptation à votre situation particulière, communiquez avec votre conseiller financier et visitez AGF.com/REER.

Le contenu de ce site est publié à titre d’information seulement. Il n’est pas destiné à procurer des conseils personnalisés concernant notamment, mais sans s’y limiter, des conseils en matière d’investissement, de finance, de droit, de comptabilité ou d’impôt. Veuillez consulter votre conseiller spécialisé au sujet de votre situation personnelle.

Previous Article
Comprendre les solutions gérées
Comprendre les solutions gérées

Les solutions gérées sont un moyen pratique de composer les bases de votre portefeuille.

Article suivant
Comprendre les REEE - Investir dans les études de votre enfant
Comprendre les REEE - Investir dans les études de votre enfant

Un régime enregistré d’épargne-études (REEE) est un compte d’épargne spécialement conçu pour aider les fami...