Comprendre les frais – Valeur ajoutée d’un conseiller financier

May 19, 2016

Votre conseiller financier vous procure de la valeur et peut être rémunéré de diverses façons.

On s’adresse à un conseiller financier pour plusieurs raisons. Peut-être que vous désirez investir dans des marchés financiers, mais que vous n’avez ni le temps ni l’expertise pour mettre en place et suivre adéquatement un portefeuille de placements; ou alors, vous envisagez la retraite et avez besoin de conseils pour atteindre vos objectifs.

Quelles que soient les raisons, votre conseiller peut vous aider à atteindre vos objectifs financiers. Comprendre les frais associés à des conseils financiers n’est pas toujours une tâche aisée. Voici les trois façons les plus couramment utilisées pour déterminer la rémunération des précieux services offerts par votre conseiller.

1. Commissions

Si vous investissez dans des fonds communs de placement, la société qui gère vos fonds peut verser une commission à la firme de courtage où travaille votre conseiller financier, qui reçoit une part de cette commission. Les commissions de fonds communs de placement sont généralement classées comme frais d’acquisition (FA), frais reportés (FR) ou commissions de suivi.

Comme leur nom l’indique, les frais d’acquisition sont versés par la société de fonds communs de placement à la firme de courtage au moment de l’achat (acquisition) et prélevés sur le montant initial que vous investissez. Quant aux FR, ils sont versés par la société de fonds communs de placement à la firme de courtage directement et ne sont pas prélevés sur le montant de votre investissement. Les FR sont mis en place pour vous encourager à garder votre investissement dans le fonds à long terme, car c’est souvent la meilleure façon de faire croître son capital. Si vous décidez d’encaisser une partie ou la totalité de vos placements avant la période de temps spécifiée, au moment du rachat vous devrez payer à la société de fonds communs de placement les FR, qui représentent un pourcentage de votre épargne.

Les sociétés de fonds communs versent souvent des frais de suivi à la firme de courtage de votre conseiller financier. Une part de ces frais est versée à votre conseiller financier en rémunération de ses services.

2. Services tarifés

Un grand nombre de conseillers financiers ne sont pas rémunérés selon un modèle de commission. Ils perçoivent plutôt des honoraires annuels pour leurs services d’expert, les activités de négociations pour votre portefeuille de placements et l’orientation vers d’autres spécialistes (p. ex., planificateurs fiscaux et successoraux, comptables, avocats), s’il y a lieu. Les frais que vous payez sont exprimés en pourcentage de votre actif géré et généralement compris entre 0,75 % à 1,50 % de la valeur de votre portefeuille.

Certains conseillers financiers choisissent de percevoir une rémunération par le biais d’une combinaison de frais et de commissions. Par exemple, ils peuvent facturer des frais forfaitaires pour un plan financier de base, puis percevoir des commissions pour les activités reliées aux investissements.

3. Salaire

Au lieu de toucher une rémunération basée sur des commissions ou des frais, les conseillers financiers peuvent aussi recevoir un salaire annuel versé par leur société. En règle générale, ce type de conseiller financier travaille pour une banque ou une caisse populaire vendant une gamme de produits d’investissement, offerts soit par la société soit par un tiers. Outre leur salaire, ces conseillers financiers peuvent recevoir une prime basée sur le montant des actifs qu’ils apportent à la société ou selon d’autres critères établis par la société pour les inciter à faire croître son chiffre d’affaires.

Pour en savoir davantage sur les frais reliés aux fonds communs de placement, vous pouvez consulter le prospectus simplifié ou l’aperçu du fonds en question. Vous trouverez ces documents sur le site www.SEDAR.com.

Si vous avez des questions sur la rémunération de votre conseiller, n’hésitez pas à le lui demander. Votre conseiller financier s’est donné pour tâche de vous procurer les renseignements dont vous avez besoin et de vous aider à atteindre vos objectifs financiers.

Pour en savoir davantage sur la valeur des conseils financiers, communiquez avec votre conseiller financier et visitez  AGF.com/ValeurDesConseils.

Le contenu de ce site est publié à titre d’information seulement. Il n’est pas destiné à procurer des conseils personnalisés concernant notamment, mais sans s’y limiter, des conseils en matière d’investissement, de finance, de droit, de comptabilité ou d’impôt. Veuillez consulter votre conseiller spécialisé au sujet de votre situation personnelle.

Previous Article
Les effets de l’inflation – Protégez votre portefeuille de placements
Les effets de l’inflation – Protégez votre portefeuille de placements

Même si vous ne le remarquez pas dans l’immédiat, l’inflation peut avoir un effet très nuisible à long term...

Article suivant
Les éléments de la réussite - Affrontez l’avenir avec confiance
Les éléments de la réussite - Affrontez l’avenir avec confiance

Il n’est jamais facile de s’en tenir à un plan en raison de l’incertitude des marchés et de tous les change...