Dissiper les mythes qui entourent les titres à revenu fixe

September 6, 2017

choses à savoir sur les titres à revenu fixe

L’investissement dans les titres à revenu fixe peut paraître simple. Voici toutefois cinq raisons pour lesquelles il est avisé de faire appel à un professionnel.

Quand les taux d’intérêt montent, les cours des obligations baissent

Si les taux d’intérêt augmentent, les investisseurs peuvent accéder à des obligations assorties d’un taux plus élevé. À l’inverse, celles assorties d’un faible taux d’intérêt voient leur attrait baisser, et par conséquent leur valeur diminuer.

Un revenu fixe n'est pas toujours fixe

Un titre à revenu fixe désigne une valeur mobilière dont l’émetteur verse un paiement selon un calendrier préétabli. Il s’agit le plus souvent d’obligations, mais on trouve également d’autres produits de placement :

Actions privilégiées

Actions versant un dividende à intervalles réguliers

Titres adossés à des créances hypothécaires

Titres d’investissement versant un paiement mensuel composé de capital et d’intérêts provenant d’un ensemble de créances hypothécaires

Prêts à taux variable

Prêts accordés par de grandes institutions bancaires à des sociétés importantes

Ces options ne permettent pas
toutes de percevoir un paiement fixe
à échéances régulières.

Votre investissement n'est pas garanti

Bien que moins volatils que les actions, les titres à revenu fixe peuvent connaître des fluctuations des cours. Les obligations à long terme sont particulièrement concernées par le risque lié à la hausse des taux d’intérêt et sont susceptibles de produire des rendements négatifs.


Quels rendements attendre si les taux d’intérêt augmentent de 1 %?

Les titres à revenu fixe ne se valent pas tous

Les titres à revenu fixe sont eux aussi sujets au risque de défaut de paiement, ce qui signifie que l’émetteur n’est plus en mesure de verser les intérêts dus ni de rembourser le capital. Ce risque est exprimé sous la forme d’une cote de crédit : par exemple, les créances notées AAA sont jugées moins risquées que celles bénéficiant de la cote B.

La devise compte

Il existe un risque de change quand vous détenez des titres de placement libellés dans une devise autre que celle de votre pays. Toute fluctuation du taux de change peut entraîner une hausse ou une baisse de la valeur de votre investissement une fois que vous le convertissez
dans votre monnaie.

No Previous Articles

Article suivant
Bonne Fête du Canada!
Bonne Fête du Canada!